Pétition destinée aux habitants de Bruxelles et des communes environnantes:  
« Pour la protection des parcs de Laeken et de la qualité de vie sur le plateau du Heysel (dans le cadre du projet NEO I – Europea - Mall of Europe1) » 

 

 





En signant cette pétition, les signataires s’opposent à ce que: 
1. NEO 1 transforme, notamment par son accès sud, le plateau du Heysel en « aspirateur à voitures », asphyxiant et paralysant le Nord de Bruxelles. 
2. Les parcs historiques et en partie classés de Laeken et d’Osseghem accueillent une autoroute urbaine pour offrir un accès au site de NEO 1.  
… et demandent par conséquent aux responsables du projet de réduire la taille du centre commercial prévue par NEO 1 et de privilégier en échange le redéveloppement du noyau commercial existant dans le quartier et dans Bruxelles.  
Les signataires sont totalement en faveur d’une redynamisation par étape, intelligente et équilibrée du Plateau du Heysel. Cette dernière doit se faire au bénéfice de tous, mais aussi dans l’intérêt de ses riverains, des Bruxellois et de leurs besoins quotidiens. 
 
Plus de détails 
C’est quoi NEO ? 
NEO est annoncé officiellement comme étant la construction d’un nouveau quartier sur le site historique du Heysel, au pied de l’Atomium. Il se voudrait de transformer ce quartier encore « bon enfant » en un vaste pôle de développement humain, économique, commercial, touristique, culturel, de loisirs et de logements. Le but serait de permettre de créer à terme 3.000 emplois.  
NEO c'est aussi 590 logements, 2 crèches, 1 séniorerie, des bureaux, 72.000 m² d'espace commercial, 9.000 m² de restauration et tout ce qui concerne les loisirs: Mini Europe entièrement rénové, un Spirouland, des salles de cinéma et enfin un partenariat avec la Cité des Sciences et de l'Industrie.  
Alors, on pourrait se demander pourquoi être contre un tel projet ? Tout simplement pour certaines des conséquences désastreuses qui vont en résulter.  
Quelles conséquences désastreuses pour nous Bruxellois? 
Le réaménagement du plateau du Heysel est en soi une bonne idée. Le seul gros problème est le gigantisme de sa partie « espace commercial ». En effet, 72.000 m² signifient 250 magasins de super luxe, soit le plus grand pôle de ce type en Belgique. Même si des centres commerciaux tout proches existent déjà et cela sans le succès anticipé par ses promoteurs (ex. DOCKSBRUXSEL avec ses 110 magasins).  
Ce gigantisme, s’il remporte le succès escompté, engendrera pour ses riverains proches (mais aussi plus lointains) des nuisances importantes en matière de mobilité et de pollution de l’air (augmentation du trafic automobile que le développement des infrastructures des transports publics ne pourra pas empêcher).  
Contre un gigantisme commercial créateur de nuisances 
Ce gigantisme commercial oblige aussi la construction d’une ou de plusieurs branches d’autoroutes pour desservir le plateau avec son afflux important de voitures (4.500 déplacements automobiles par heure) devant venir de tous les coins de Belgique et de l’étranger.  
A ce jour, toutes les études sont d'accord pour dire que seule la combinaison liaison parking C + la liaison A12 permet d'assurer une accessibilité du projet avec un centre commercial. Le promoteur le sait, c'est pour ça qu'il veut que l'aménagement du projet soit pensé en intégrant d'emblée cette possibilité.  
 
Nous voyons donc deux problèmes majeurs aux solutions permettant d’accéder au nouveau centre commercial:  
1. L’accès Sud va devenir un aspirateur à voitures venant de toutes parts (Bockstael > Sobieski : Avenue Van Praet > Ebéniers ; Ring > A 12 > Heysel> Lambermont) 
2. La destruction des parcs historiques de Laeken et d’Osseghem avec la construction d’une voie d’accès a 4 bandes afin de résoudre le problème du trafic léger « ordinaire ». Cette coupure anarchique du parc détruira progressivement mais de manière sauvage ces poumons salvateurs du nord de Bruxelles. 
Ce sont ces nuisances directes, ainsi que leurs conséquences néfastes en chaîne, que nous contestons fortement.  
Pourquoi une pétition ? 
En signant cette pétition, les signataires s’opposent à ce que: 
La trémie Sud de NEO 1 transforme le quartier en « aspirateur à voitures », asphyxiant et paralysant le nord de Bruxelles. 
Les parcs historiques de Laeken et d’Osseghem accueillent une autoroute urbaine pour offrir un accès au site de NEO 1.  
… et demandent par conséquent au politique de réduire la taille du centre commercial prévue par NEO 1 et de privilégier en échange le redéveloppement du noyau commercial existant dans le quartier.  
Qui sommes-nous? 
Le Comité de Quartier Triangle Houba-Sobieski-Heysel est actif dans la zone immédiatement attenante au Heysel et au projet NEO 1 (au Sud). Engagé au quotidien notamment dans les domaines de la propreté, de la mobilité, et de la sécurité, il souhaite développer une vie et une dynamique de quartier positives et des relations constructives avec les services de la Ville de Bruxelles. Dans ce cadre, nous partageons avec la Ville de Bruxelles l’idée que le Heysel mérite mieux.  
Par conséquent, note Comité est totalement en faveur d’une redynamisation par étape, intelligente et équilibrée du Plateau du Heysel. Cette dernière doit se faire au bénéfice de tous, mais aussi dans l’intérêt de ses riverains et de leurs besoins quotidiens. 
 
Pour plus d’informations, merci de prendre contact avec le Comité de Quartier Triangle Houba-Sobieski-Heysel par e-mail à l’adresse saintlambertheysel@gmail.com ou via sa page Facebook :